Respect du Paysage Beaujolais - Géopark Beaujolais - UNESCO

Labellisé depuis Avril 2018 « UNESCO Global Geopark » le Beaujolais est récompensé pour son exceptionnelle richesse géologique ! Situé en bordure du Massif Central, au nord-ouest de Lyon, et en regard immédiat des Alpes, le territoire Beaujolais a hérité d’une géologie riche et complexe.

Pourtant, les anciennes carrières du Beaujolais se transforment les unes après les autres en entrepôts de déchets inertes.

Cette rubrique a pour objectif de valoriser toutes les initiatives qui tentent de mener à bien les actions autour du respect des paysages du Beaujolais et du Géopark Beaujolais.


Ne faut-il pas conserver ces grandes carrières à ciel ouvert pour témoigner d’une géologie particulière ? Ne faut-il pas profiter du label Géopark Beaujolais attribué par l’UNESCO pour les réaménager utilement, les valoriser et les protéger ?

Les élus locaux, les maires des communes concernées, les responsables locaux du Géopark Beaujolais doivent se mobiliser plutôt que de fermer les yeux en laissant en pâture ces espaces déjà sacrifiés.

Se mobilier c’est aussi aider les riverains à ne pas subir la loi des camions bennes qui traversent nos communes pour déverser des tonnes de déchets dits inertes… Les petites routes du Beaujolais se transforment en autoroutes où des défilés incessants de camions se croisent. Il est courant de voir plus de 300 montées de camions par jour sur certaines carrières.

Le Beaujolais est proche de Lyon. Les entreprises du BTP de Lyon cherchent des endroits pour entreposer tous les déchets des chantiers Lyonnais. Le Beaujolais est facilement accessible et permet visiblement le délestage des déchets de Lyon. Pour exemple, la carrière de Gorrh Rouge de Beaujolais de Blacé/Saint-Julien qui est dans les mains d’une entreprise située à Chassieu. Elle utilise cette carrière pour vider ses camions de chantiers dans le Beaujolais sous prétexte que le remblaiement est une obligation réglementaire et sans respecter l’arrêté préfectoral qui fournissait une autorisation sous conditions.

Tout cela est fait avec la bénédiction des maires des communes de Blacé, Saint-Julien et Salles-Arbuissonnas !!! C’est un sentiment étrange et révoltant de voir des élus locaux donner leur accord à une entreprise qui ne respecte pas ses engagements ni les délais fixés par arrêté préfectoral pour la remise en état de la carrière…

JPEG - 102.6 ko
Carrière REMUET de Blacé - Déchets inertes

Un peu de contexte

Le 23 mai 2019, un avis administratif a été publié dans les informations légales du Patriote Beaujolais N°1239. La Direction Départementale de la Protection des Populations informe la population que l’entreprise qui gère la carrière de Gorrh située sur les communes de Blacé et de Saint-Julien va poursuivre une activité de stockage de déchets inertes sur 2 ans alors qu’elle n’a pas respecté ses obligations dictées par arrêté préfectoral.

JPEG - 144.9 ko

La seconde carrière sur la commune de Blacé

Il y a des communes qui cumulent les carrières et les déchets inertes. C’est le cas de la commune de Blacé. Une seconde carrière dite "REMUET" est également utilisée pour déposer des déchets dits inertes. Regardez les photos issues de cette carrière pour vous faire une idée. Cette fois, c’est un arrêté municipal qui donne l’autorisation à l’entreprise REMUET de remblayer les 20300m2 de terrain. En 2020, il y aura déjà 11 ans que l’entreprise transforme cette ancienne carrière en terrain agricole…

Mobilisons nous

Pour mettre fin à ces pratiques et pour respecter noter Géoprak Beaujolais, l’association "Les Fenêtre du Chapitre de Salles" a souhaité prendre fermement en main ces dossiers. Il est temps que le Geopark Beaujolais devienne un projet véritablement à la hauteur des enjeux touristiques et écologiques pour le Beaujolais.

Après avoir rencontré les différentes parties responsables, l’association a souhaité qu’une véritable réponse soit apportée sur la question suivante : Le Beaujolais doit-il rester un Géoprak ou doit-il être un lieu où les carrières géologiques sont utilisées pour enfouir des déchets dits inertes sous des tonnes de terre ?

L’association a posé cette question aux hommes politiques locaux en charge du Geopark ainsi qu’à L’UNESCO, aux maires des communes concernées, à nos représentants nationaux à l’assemblée nationale et au Sénat. Elle a constitué un dossier factuel mettant en avant les anomalies constatées dans le dossier de la carrière de Gorrh de Blacé/St-Julien. Découvrez ce dossier en cliquant sur ce lien.

Gestion des risques

La carrière de Gorrh rouge de Blacé est longée par le Marverand. Nous avons alerté les maires sur les risques qui reposent sur la proximité de ce cour d’eau. Nous souhaitons que la demande d’enregistrement en cours soit requalifié en procédure d’admission du fait d’une absence d’analyse et de prose en compte des risques d’inondation et de coulée de boue. En effet, la commune de Saint-Julien a plusieurs arrêtés de catastrophes naturelles liés aux inondations et coulées de boue du fait du marverand. : 1982, 1982, 1993, 2008, 2010. La société Gorrh Rouge du Beaujolais (exploitant de la carrière) minimise pourtant le risque comme en témoigne Le Progrès dans l’article publié le 30 mai 2019. Nous comprenons que plusieurs adhérents de la commune de Saint-Julien soient choqués par ce propos. En effet, comme en témoigne le site de l’association "Le Marveyrand", le risque est une réalité. Découvrez le site de l’association Le Marveyrand

Si vous aussi vous avez des photos qui témoignent des inondations, envoyez les par mail à christian.dubourg@free.fr afin que nous puissions les ajouter au dossier.

JPEG - 181.2 ko
Extrait Le Progrès du 30/05/2019

Passages des camions

Le projet de dépôt des déchets inertes mentionne un volume de déchets de 72.000 m3 ce qui correspond environ à 7.200 camions soit 14.000 allers et retours de camions bennes qui circuleront pendant 2 ans sur nos routes en plus de la circulation actuelle. L’itinéraire prévu passera sur la D35, traversera La Grange Perret d’Arnas, puis traversera la commune de Saint-Julien pour ensuite remonter par la D19 vers le Jonchy puis l’Espagne.

JPEG - 93 ko
Plan de passage des camions bennes

Consultation du public - Dossier associatif

Dans le cadre de la consultation du public autour de la demande d’enregistrement pour la poursuite d’une activité de stockage de déchets inertes, notre association a monté un dossier de plus de 35 pages en mettant en avant de nombreux points de contestation justifiés d’une manière factuelle. Ce dossier a été envoyé par mail à la DDPP et déposé en Mairie de Blacé.

Arrêté préfectoral du 14/08/2019

Malgré tous nos efforts, en date du 14 août 2019, un arrêté préfectoral portait enregistrement de l’installation de stockage de déchets inertes exploitée par la société GORRH ROUGE DU BEAUJOLAIS sur les communes de Blacé et Saint-Julien. Cet arrêté estimait que le projet présenté ne nécessitait pas de basculement vers une procédure d’autorisation. Le nouvel arrêté donne l’autorisation pour une durée de 2 ans et 8 mois à la société Gorrh Rouge du Beaujolais de déposer 72.480 m3 de déchets inertes sur la base d’un volume annuel moyen de 36.240m3. Nous constatons que les élus locaux, maires des communes de Saint-Julien de Blacé, de Salles-Arbuissonnas en Beaujolais, député et responsables du Géopark Beaujolais n’ont absolument pas soutenu notre démarche malgré nos sollicitations et nous le regrettons. Nous vous encourageons à en tirer toutes les conséquences lors des prochaines échéances électorales. Nous encourageons tous les adhérents à poursuivre le soutien de nos actions et comptons sur votre vigilance pour nous faire part de toute anomalie constatée durant les 28 prochains mois. De nombreux camions vont traverser nos communes et vont déverser des tonnes de déchets inertes. Nous surveillerons très attentivement le contenu de ces camions ainsi que le comptage du tonnage.

Agenda de la transparence

  • 09/03/2020 et 10/03/2020 : Distribution de notre lettre dans toutes les boîtes à lettres accessibles sur la commune de Blacé.
  • 01/03/2020 : Nous demandons à la liste "Agir avec Efficacité et Bienveillance pour Blacé : "Bonjour, les adhérents de notre association "Les Fenêtres du Chapitre de Salles" souhaitent interroger votre liste au sujet de l’arrêté municipal du 30 octobre 2014 autorisant Michel REMUET a réaliser des travaux de remblaiement pour l’aménagement de la parcelle (ancienne carrière) en terrain agricole. Cet arrêté de non opposition à une déclaration préalable au nom de la commune de Blacé sera t-il abrogé si vous êtes élus ? Si tel n’est pas le cas, nous souhaiterions savoir si vous allez vous engager à ne pas donner de nouveau une telle autorisation puisque cet arrêté arrive à son terme. Notre association compte 150 adhérents sur les communes de Blacé, St-Julien, Salles-Arbuissonnas et souhaite que soit mis fin aux pratiques actuels qui durent depuis 2009 soit plus de 11 ans. Merci pour votre réponse que nous communiquerons avant les élections à nos adhérents."
    La réponse de la liste est la suivante : "Bonjour Monsieur, nous avons discuté avec notre équipe du sujet que vous avez déjà évoqué lors d’un message téléphonique. Vu le code de l’urbanisme (article R.421-23) et le PLU, le maire ne peut s’opposer aux travaux de remblaiement pour l’aménagement de la parcelle (ancienne carrière) en terrain agricole. De plus, nous avons jugé important pour les paysages de notre commune que cette carrière (qui est un trou au milieu de nos magnifiques paysages) soit comblée puis reboisée, d’autant plus qu’elle était le lieu de dépôts sauvages avant les travaux. Toutefois, nous sommes tous d’accord pour dire que ce remblaiement ne doit pas être fait avec des déchets polluants (tels ceux que vous avez pu prendre en photo) ! Nous serons donc attentifs à cela auprès du propriétaire. Je vous rappelle toutefois que des contrôles sur site ont déjà été effectués par la DREAL qui n’a rien constaté d’illégal et rappelle au propriétaire de conserver une traçabilité des déchets entrants sur le site dans un registre conservé au moins 3 ans. Nous comprenons les désagréments personnels que cela peut vous causer et nous essayerons de voir avec le propriétaire pour que ce remblaiement et reboisement soit le plus rapide possible. En espérant avoir répondu à votre question, nous vous adressons nos salutations."
    Notre réponse à cette réponse est la suivante : "Merci pour cette réponse que nous diffuserons à nos adhérents. Comme vous le savez la définition d’un arrêté municipal est une décision exécutoire à portée générale ou individuelle émanant du Maire. Il a pour objectif de réglementer la vie de la commune et par conséquent d’améliorer le quotidien des habitants. D’autre part la superficie de la carrière est de plus de 20 000m2. De ce fait, un permis d’aménager doit avoir été déposé. A ce jour, nous n’avons pas eu connaissance du permis d’aménager lié à cet aménagement.. Si un tel permis n’a pas été déposé, l’arrêté en vigueur est illégal. Nous appellerons nos adhérents à voter contre votre liste."

    Nous appelons à voter pour la liste S’épanouir ensemble à Blacé ou à voter contre la liste Agir avec Efficacité et Bienveillance pour Blacé.
  • 28/02/2020 : Nous demandons à la liste "S’épanouir ensemble à Blacé" si elle soutiendra les actions de notre association pour permettre le respect de nos 2 carrières Beaujolais sur la commune de Blacé. Les candidats répondent positivement et nous proposent d’étudier les dossiers en s’engageant pour œuvrer dans une démarche constructive dans l’intérêt des habitants et des générations futures.
  • 14/08/2019 : Arrêté préfectoral portant enregistrement de l’installation de stockage des déchets inertes exploités par la société Gorrh rouge du Beaujolais sur les communes de Blacé et Saint-Julien.
  • 06/08/2019 : Confirmation de la rencontre entre le Président du Syndicat Mixte du Beaujolais et Monsieur STAL ainsi que son responsable technique du département carrière. La rencontre s’est tenue le 19 juillet 2019.
  • 06/08/2019 : Finalisation dossier "Carrière REMUET".
  • 18/07/2019 : Article "Le Gorrh rouge du Beaujolais, vers un consensus intelligent ?". Parution dans le N° 1247 du jeudi 18 juillet 2019 dans le Patriote Beaujolais- Val de Saône. Page 13.
  • 08/07/2019 : Dépôt du dossier v1.4 en mairie de Blacé en réponse à la consultation publique.
  • 08/07/2019 : Réponse de Madame Lamure, Sénateur du Rhône. Le courriel sera diffusé à nos adhérents.
  • 06/07/2019 : Envoi du dossier en V1.4 à la DDPP, au Géopark Mondial de l’UNESCO.
  • 05/07/2019 : Comme il s’était engagé, le Géopark Beaujolais nous a fait parvenir le compte rendu de la réunion du 21 juin 2019. Il est ajouté au dossier en v1.4. Ce dossier est disponible sur simple demande par mail à notre association.
  • 02/07/2019 : En conseil municipal, la mairie de Salles-Arbuissonnas en Beaujolais donne un avis favorable sur la demande d’enregistrement. Nous n’attendions pas autre chose de la part de cette municipalité sans charisme et de son maire qui avait refusé que nous venions expliquer le dossier en séance du conseil. Quel beau signe de démocratie !!!
  • 28/06/2019 : Proposition de participer au conseil municipal de Salles-Arbuissonnas en Beaujolais pour présenter le dossier de notre association puisque l’avis de la commune est demandé dans le cadre de la procédure d’enregistrement en cours. Le 29/06/2019, Madame le Maire de Salles-Arbuissonnas répond : "L’ordre du jour du conseil de mardi est déjà bien chargé. Chacun des conseillers a reçu ton dossier complet. Je pense qu’il est préférable de ne pas venir." Avant ce courriel, Madame le Maire de Salles-Arbuissonnas nous avait dit ne pas vouloir s’opposer au maire de Saint-Julien et de ce fait donnerait un avis favorable !!! Pourtant, elle avouait rencontrer des difficultés pour faire entendre sa voix sur un autre dossier lié à de multiples passages de camions de remblaiement dans son centre bourg…
  • 23/06/2019 : Dépôt du dossier en v1.2 à la DDPP.
  • 22/06/2019 au 23/06/2019 : Consolidation des retours de nos adhérents suite au remarques sur la v1.0 du dossier.
  • 21/06/2019 : Rendez-vous avec les représentants du Géopark Beaujolais, les Maires des 2 communes, le Président du Syndicat Mixte du Beaujolais et le conservateur du musée de l’Espace Pierres Folles, référent scientifique du Beaujolais UNESCO Global Geopark : Le Géopark Beaujolais soutien notre demande de valorisation de la carrière et entre en relation avec l’entreprise STAL TP.
  • 21/06/2019 : Nous apprenons que c’est le maire de Saint-Julien sour Montmelas qui a proposé à l’exploitant d’allonger la période de 2 ans. Il nous a fait part de cette information lors de la réunion du 21/06 !!!
  • 21/06/2019 : Réponse de la DREAL par courrier sur la carrière REMUET.
  • 20/06/2019 : Finalisation de la v1.0 de notre rapport autour de la consultation du public sur la demande de poursuite d’une activité de stockage de déchets inertes. 35 page de commentaires factuels… Le dossier dans sa version finale sera envoyé pour information à chaque adhérent avant la fin du mois de juin.
  • 17/06/2019 : Distribution 5 - Dépôt de notre courrier et du bulletin d’adhésion dans les boîtes à lettre de plusieurs secteurs de La Grange Perret d’Arnas et de Salles-Arbuissonnas en Beaujolais.
  • 14/06/2019 : Distribution 4 - Dépôt de notre courrier et du bulletin d’adhésion dans les boîtes à lettre de plusieurs secteurs de Blacé.
  • 14/06/2019 : Examen du dossier en Mairie de Blacé
  • 07/06/2019 : Distribution 3 - Dépôt de notre courrier et du bulletin d’adhésion dans les boîtes à lettre de plusieurs secteurs de Blacé.
  • 06/06/2019 : Article intitulé "L’avenir des carrières de Gorrh fait débat" paru dans le Patriote Beaujolais N° 1241 page 13.
  • 05/06/2019 : Réponse de la DREAL sur la question liée à la carrière de Gorrj avec mise à disposition d’une copie de l’arrêté préfectoral de 2003 autour de la carrière de Gorrh Rouge.
  • 04/06/2019 : Courriel à la personne de la DREAL venue inspecter la carrière REMUET en 2015. Demande d’explications et demande d’entretien. Préparation du courrier de signalement au Préfet du Rhône. Réponse sur la carrière de Gorrh rouge.
  • 03/06/2019 : Distribution 2 - Dépôt de notre courrier et du bulletin d’adhésion dans les boîtes à lettre de plusieurs secteurs de Saint-Julien.
  • 03/06/2019 : Distribution 1 - Dépôt de notre courrier et du bulletin d’adhésion dans les boîtes à lettre de plusieurs secteurs de Saint-Julien, Blacé et Montmelas.
  • 31/05/2019 : Réponse du député Bernard Perrut à notre association. La réponse est communiquée aux adhérents…
  • 30/05/2019 : Article dans Le Progrès du jeudi 30 mai 2019 page 19 - Edition Villefranche Beaujolais 69A. "Fin de carrière pour le gorrh rouge, son avenir en question".
  • 29/05/2019 : Rendez-vous avec le Patriote Beaujolais.
  • 29/05/2019 : Courriel envoyé à la DREAL pour demande de requalification de la carrière REMUET en ISDI et non en projet de de valorisation. Envoi photo des derniers constats de mars et mai 2019.
  • 29/05/2019 : Réception de la part de la mairie de Blacé du dossier d’inspection de la DREAL en 2015 sur la carrière REMUET
  • 29/05/2019 : Rendez-vous avec le Progrès. Visite des deux sites et explications données suite à la rencontre des maires.
  • 28/05/2019 : Monsieur PACCOUD propose une rencontre en mi juin.
  • 28/05/2019 : Prise de contact avec la DREAL au sujet de la carrière REMUET de Blacé pour savoir pourquoi cette carrière n’est pas classée en ICPE.
  • 28/05/2019 : Réunion avec les Maires de Blacé et Saint-Julien sous Montmelas. Premier contact. Etude et échanges autour du dossier.
  • 27/05/2019 : Réponse du directeur de la "Division of Ecological and Earth Sciences" de l’UNESCO qui accuse réception de notre signalement et qui prend contact avec les autorités nationales afin de revenir vers notre association dès que les autorités nationales auront répondu.
  • 27/05/2019 : Courriel envoyé à Madame Lamure, Sénateur du Rhône, pour demande de soutien.
  • 27/05/2019 : Courriel envoyé à Monsieur Bernard Perrut, député du Rhône pour demande de soutien. Réponse le 31/05/2019 du député Bernard Perrut à notre association. La réponse sera communiquée aux adhérents.
  • 25/05/2019 : Courriel envoyé à Monsieur le Maire de Saint-Julien sous Montmelas pour demande de soutien. Réponse avec proposition de rendez-vous le 28/05/2019.
  • 25/05/2019 : Courriel envoyé à Monsieur le Maire de Blacé pour demande de soutien. Réponse avec proposition de rendez-vous le 28/05/2019.
  • 24/05/2019 : Réponse de l’UNESCO qui transmet au bon secrétariat.
  • 23/05/2019 : Prise de contact et signalement à l’UNESCO
  • 23/05/2019 : Demande à Monsieur Paccoud, Président du Géopark Beaujolais de soutenir le projet d’interdiction de transformation de la carrière de Ghorr Rouge du Beaujolais en un entrepôt de déchets inertes.

Vous pouvez rejoindre notre association et nous aider

Association "Les fenêtres du chapitre de Salles"
Président : Christian Dubourg
Tél. 06 82 85 32 80
Téléchargez notre bulletin d’adhésion et les informations que nous mettons en avant autour de l’avis administratif

JPEG - 148.6 ko
Carrière REMUET de Blacé - Déchets inertes

Documents joints

Adhésion et soutien Respect du Paysage (...)
Adhésion et soutien Respect du Paysage (...)
Dossier déposé en mairie par l'association Les (...)
Dossier déposé en mairie par l'association Les (...)
Arrêté du 14 août 2019 - CARRIÈRE DE GORRH ROUGE (...)
Arrêté du 14 août 2019 - CARRIÈRE DE GORRH ROUGE (...)
Courrier distribué dans toutes les boîtes à (...)
Courrier distribué dans toutes les boîtes à (...)