Innocence - Théâtre de Villefranche sur Saône



JPEG - 12 ko
(c) Dr

Le Théâtre de Villefranche sur Saône vous propose une superbe soirée théâtre intitulée "innocence le mardi 25 février 2014 à 20h30 et le mercredi 26 février 2014 à 19h30 au théâtre de Villefranche. Durée 1h45.

Présentation

Après Yvonne Princesse de Bourgogne et Les chevaliers, deux pièces accueillies les saisons précédentes, l’association nÖjd a choisi pour sa 4e création de porter à la scène Innocence de l’auteur dramaturge anglais Howard Barker.

Au commencement de ce projet atypique, il y a la rencontre entre Aurélie Pitrat, comédienne de l’association nÖjd, et Howard Barker. Elle a lieu en 2007, lors d’un stage qu’il dirige. Un lien de confiance se tisse. Elle découvre à Londres les créations de sa compagnie The Wrestling School. Il lui donne à lire un manuscrit inédit qu’elle partage avec les acteurs de l’association. Convaincus, ils proposent à Howard Barker une rencontre autour de ce texte. En réponse, il suggère de les mettre en scène, accompagné d’un de ses proches collaborateurs, le metteur en scène et comédien Gerrard McArthur.

Le sujet de ce travail est semi-historique (la persécution et la mort de Marie-Antoinette et de son fils) mais comme dans toutes les tragédies d’Howard Barker, il n’y a aucune intention de reproduire factuellement, ni même de témoigner. Dans son théâtre, les événements réels sont de simples prétextes à une spéculation morale.

Innocence est une pièce sur la politique et la société contemporaine. Il y est question de révélation, de transparence, d’ouverture d’esprit, de corps qui se cherchent et de surveillance. Il y est question de la destruction de l’individu par l’État policier, l’abolition de la sphère privée et la substitution de l’intimité par l’autorité, la médecine et le droit. Innocence parle, en apparence, du meurtre d’une Reine par une Inquisition. Elle parle, en apparence, de Marie Antoinette. Elle se situe, en apparence, dans un moment historique. C’est là son masque. L’auteur écrit masqué. Pourquoi ? Parce qu’il sait qu’il faut mentir pour être soi-même.

Les personnages luttent, s’arrachent et réagissent avec l’énergie des combats guerriers. Leur arme est la langue : son rythme, sa répartie, son humour.

Crédits, acteurs et auteurs

  • texte : Howard Barker
  • mise en scène : Howard Barker & Gerrard McArthur
  • assistante mise en scène Bilingue : Kylie Walters
  • traduction originale : Sarah Hirschmuller avec Alizée Bingöllü, Guillaume Bailliart, Olivier Chombart, Pierre-Jean étienne, Vincent Fontannaz, Anne-Gaëlle Jourdain, Aurélie Pitrat et Jean-Philippe Salério
  • lumière : Ace Mc Carron
  • son : Eric Priano
  • costumes : Billie Kaiser et Cathy Ray
  • scénographie : Thomas Leipzig régie générale, lumière et construction Jérôme Perez régie son Frédéric Bühl administration production Frédérique Jay
  • consultant langue anglaise : Paolo Maia
  • production : nÖjd coproduction Célestins-Théâtre de Lyon, MC2:Grenoble, Théâtre du Parc-Andrézieux Bouthéon, Théâtre de Villefranche-sur-Saône avec le soutien de l’Institut Français (Convention Ville de Lyon), de la Région Rhône-Alpes (FIACRE International) et du Groupe des 20 Rhône-Alpes, de la SPEDIDAM et de l’ADAMI.

Liens

tarifs

  • Places numérotées.
  • plein tarif 24 €
  • tarif réduit 15 €
  • Abonné adulte 18 €
  • abonné 14–25 ans 11,5 €
  • adhérent adulte 21 €
  • adhérent - de 26 ans 12,5 €
  • Billetterie : 04 74 68 02 89
  • Administration : 04 74 65 15 40
  • email billetterie : billetterie@theatredevillefranche.asso.fr
  • Billeterie en ligne : http://www.billetterie-legie.com/theatredevillefranche/?spec_code=ZEF

Vous rendre au théâtre


Agrandir le plan


Article publié avec l’aimable autorisation du Théâtre de Villefranche




Navigation

dans la journée...

  • 20h30 : Innocence - Théâtre de Villefranche sur Saône